Bonjour à tous,

Régulièrement, dans les épisodes que je diffuse, vous m’entendez mais sans me connaitre vraiment.
Je suis Frédéric Azoulai, et ceux qui me connaissent bien m’appellent « le touche à tout ». Depuis tout petit, un peu hyperactif, je m’intéresse à tout. Passionné, je suis très curieux.

Il y a deux écoles. Celle de Friedrich Nietzche qui dit_ je cite_ « Mieux vaut ne rien savoir que beaucoup savoir à moitié », et celle de Blaise Pascal « Il vaut mieux savoir un peu de tout que tout sur très peu ».

Je n’ai pas la prétention de savoir un peu de tout mais j’ai choisi la deuxième solution. Ma curiosité permanente fait que je m’intéresse à tout et, en fonction de mon emploi du temps, j’essaie d’aller plus en profondeur.

Revenons un peu à mon parcours

J’ai toujours été un élève assez moyen. En 1978, mes parents achètent un Apple IIe pour que je les aide dans leur entreprise à créer un logiciel de gestion de stock.
Ce sont mes débuts de geek où je passais mes samedis après-midi dans les magasins informatiques à échanger des disquettes 5 1/4 pour collectionner le plus de jeux et programmes possibles. Nous nous lancions un défi, qui allait avoir le plus de programmes. J’ai quasiment tout le temps gagné. Le seul qui n’a pas gagné était mon père puisqu’il n’a jamais eu son logiciel de stock.

Mon amour pour l’informatique commence en 1977, et ça ne m’a jamais quitté.
C’est sans aucun doute la raison pour laquelle je m’intéresse à la tech.

Je fais un bac scientifique. Après cela je m’oriente vers le commerce : prépa, école de Commerce, DUT de Finance Comptabilité sur Aix en Provence. Dans mon petit studio, je n’ai pas de table à manger mais un bureau avec un beau IBM PC AT 286.

Ce serait trop long de détailler ma vie professionnelle, mais j’ai toujours travaillé à mon compte dans une entreprise.

Quelques dates :

1991 : Création de Omnis : société de services informatiques : PAO, mailing, traitement de fichier
1995 : Création de l’imprimerie Coloris, reprise de l’imprimerie SMIC
1997 : Fusion de Omnis Coloris
2002 : Rachat d’un journal d’annonces immobilières e-mmobilier
2005 : Création d’un restaurant ambiance musicale : Le Mélo Café, que je revends en 2014
2013 : Création de Papeo : imprimerie en ligne

Parallèlement à mes activités professionnelles, moi, Frédéric Azoulai, occupe des mandats comme vice-président à AJE Provence (Association Jeunesse Entreprise), dont le but est de donner aux écoliers et étudiants le goût d’entreprendre. Depuis 10 ans, je suis également Juge au Tribunal de Commerce et je siège au conseil d’administration de la Cité de métiers.
Vous l’avez compris, l’entreprise est omniprésente dans ma vie.

Pourquoi « la Combinaison » ?

Tout a commencé lors d’une réunion, où j’ai eu la chance de voir un grand patron d’une très grande entreprise. Ce jour-là j’ai eu le plaisir d’échanger quelques minutes avec lui et j’ai remarqué, et vérifié à plusieurs reprises, que ces fameux grands patrons ont un esprit qui va très vite. Ils ont aussi une détermination hors du commun, une vision. Plus tard, il s’est passé la même chose avec un auteur à succès et j’ai ressenti cette même vision, cette détermination incroyable.

J’ai donc décidé de partir à leur rencontre en élargissant ces rencontres aux artistes, écrivains, sportifs, animateurs radio ou tv, conférenciers, … J’ai eu envie de comprendre la combinaison de faits, d’événements, de succès, de rencontres ou d’échecs qui les a portés là où ils sont.

N’ayant pas eu de coachs ou de mentors, et je reconnais que dans une carrière ça peut manquer, j’ai décidé de créer La Combinaison en demandant aux invités de partager leurs expériences, leurs trucs et astuces, pour devenir la personne qu’ils sont devenus.

Le podcast La Combinaison est un partage d’expérience de ces gens brillants, atypiques, qui ont réussi dans leur domaine. J’ai eu la chance de passer quelques minutes avec ces personnalités brillantes.

Vous l’avez compris, je ne suis pas journaliste ; j’essaie de faire de mon mieux pour poser les bonnes questions et rebondir sur leurs réponses. Je travaille beaucoup en amont sur chaque invité. Je dois sûrement rater des questions que vous auriez aimé que je pose. J’en suis navré.

Cette passion qui m’anime, et me fait sillonner la France pour rencontrer ces personnalités exceptionnelles, je vous la fais partager.

Bonne écoute.

Frédéric AZOULAI

fr_FRFrench