Ecoutez le podcast sur :

iTunes Spotify Deezer Google Play

Shanty Baerhel est en quelque sorte la marraine du Podcast « La Combinaison ». C’est ma première invitée

En 2013, pour ses 24 ans, Shanty se voit offrir un tampon à biscuits en cadeau d’anniversaire où il est écrit « Approuvé par le chef ». C’est de là que lui vient l’idée de produire des biscuits à message personnalisé.

Aujourd’hui, Shanty Biscuits est le leader dans son domaine. Shanty Baehrel a su créer une société très dynamique. Shanty Biscuits compte 15 salariés répartis sur deux bureaux (l(un à Paris et l’autre à Vitrolles, en Provence). Elle totalise un chiffre d’affaires de plus de 1,5 millions d’euros.
En 2018, la Maison Veuve Clicquot lui décerne le Prix Clémentine. Ce Prix récompense la jeune génération des « Femmes d’Affaires ».

De Shanty Baehrel à Bisqueen

Shanty est suivie par 90 000 personnes sur Instagram. Ce réseau social est d’ailleurs le premier levier de vente de la marque.

Notre rendez-vous a lieu à son bureau, à Vitrolles (Provence). Dès que j’ai rencontré Shanty, j’ai eu l’impression qu’on se connaissait depuis longtemps. Elle met à l’aise directement.
D’ailleurs notre conversation de près d’une heure et demie est jalonnée de rires, c’est super agréable.

Shanty commence par détailler son ascension. Avec le bac en poche et une expérience dans une entreprise de rétro-éclairage pour l’aéronautiqu, elle fonde petit à petit « Shanty Biscuits ». Elle crée les recettes, les teste sur sa famille et ses amis.
N’ayant pas d’argent, elle échange un site internet avec son beau-frère webmaster contre des biscuits pour le mariage de sa sœur. Les mariages sont une occasion idéale pour tenter les premiers essais.
Après la mise en ligne du site Shanty Biscuits, elle fait sa première vente. Elle produit ses biscuits dans son appartement, toute seule, jusqu’au jour où elle a eu trop de commandes. Elle investie alors la cuisine parentale. Ses parents sont absents pendant 3 ans ! Le succès est au rendez-vous et les biscuits se vendent très bien.

Voyant son projet aboutir, Shanty Baerhel quitte l’entreprise pour laquelle elle travaille. Elle se consacre entièrement à Shanty Biscuits et embauche sa première collaboratrice de travail.
En six ans, Shanty Baerel devient la reine du biscuit, autoproclamée « Bisqueen ».

Dans cet épisode, Shanty retrace son parcours professionnel

  • L’évolution de sa société (aujourd’hui 1,5 million de CA)
  • Son passage difficile avec ses deux associés, et comment elle a réussi à racheter leurs parts
  • La fabrication des biscuits, des machines, et de l’évolution au cours des années
  • Les levées de fonds, et l’accélérateur « The Family »
  • De sa devise qui est « La marque Shanty est plus importante que le Chiffre d’affaires»
  • Le fait qu’elle n’ait ni les codes parisiens ni fait d’études, et pourtant elle a réussi à percer
  • Sa percée en BtoB avec le biscuit petit format, et le biscuit salé
  • Nous rions en citant quelques messages des biscuits
  • Sa maîtrise totale des réseaux sociaux, en particulier d’Instagram
  • Son prix Clémentine par la maison Veuve Cliquot qui récompense les jeunes femme d’affaires
  • Sa liste de grands groupes comme LVMH, Chanel, Instagram, Facebook

En discutant avec Shanty, je n’ai pas vu le temps passer. J’ai rencontré de nombreux chefs d’entreprise au cours de ma carrière, et je dois le reconnaître, Shanty m’a impressionné par sa précision et sa détermination.

Allez vite écouter cette success story !

Quelques biscuits évoqués sur l’épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench