Dans cet épisode je reçois Céline Lazorthes, la fondatrice de Leetchi et Mango Pay, et nous raconte la formidable succes story de Leetchi.

Passionnée de tech depuis l’adolescence, Céline suit une formation d’ingénieur à l’école informatique Epita, puis un DESS Internet et Gestion. Durant ses études, elle enchaine les petits boulots, graphiste, développeur web, puis décide d’intégrer à Master à HEC.

Très dynamique, et fédératrice, Céline Lazorthes prend en charge l’organisation un week-end d’intégration de sa promo HEC.

« J’ai eu l’idée de Leetchi lors d’une week-end d’intégration de mon école »

Très vite, elle de retrouve dans la difficulté de réunir la somme. Entre ceux qui n’ont pas les sous sur eux, ceux qui paient par chèque, les retardaires, les « je t’amene les sous demain, promis », C’est la galère ! Elle se dit, c’est dommage que ça n’existe pas de façon digitalisée, sur le web.

Elle image alors ce que sera Leetchi. Un service qui permet de digitaliser l’enveloppe papier. Un service web dédié à la collecte d’argent pour des occasions telles que les anniversaires, mariage, pots de départ, week-end entre potes.

En quelques mois, Céline obtient un financement de la BPI à hauteur de 20 000 euros, ce qui lui permet de démarrer le projet, recruter un freelance pour la création du site, et créer un POC. Elle testera cette première version auprès de ses camarades d’école.

Elle fait ensuite une rencontre décisive, Oleg Tscheltzoff, investisseur et fondateur de Fotolia. Très intéressé, il lui propose de financer Leetchi à hauteur de 100 000 euros, et lui présente rapidement Xavier Niel et Jeremie Berrebi. Kima Ventures le fond de Xavier Niel n’a même pas encore vu le jour. Elle raconte d’ailleurs, dans l’épisode comment elle a fait une levée de fond avec Xavier Niel par texto.

Leetchi (dont le double e est inspiré de Meetic), voit le jour en 2009. En février 2010, Céline embauche Laure en tant que CTO qui est toujours en poste chez Leetchi.
L’ascension sera très rapide.

En 2012, Leetchi s’ouvre à l’international, et est présent aujourd’hui dans 150 pays.

Céline nous décrit également les difficultés pour obtenir une licence bancaire. Et oui, finalement Leetchi est une banque !

En mai 2013, après une phase de test et une deuxième levée de fonds, auprès d’IDinvest, MangoPay est lancée officiellement. MangoPay est une solution de paiement créé spécifiquement pour les market places, le crowd funding et l’économie collaborative. Pour simplifier, MangoPay permet de gérer le paiement dès qu’il y a un tiers :  un client, un organisme qui collecte l’argent, et un vendeur.

En septembre 2015, est à la veille d’une Série C, une levée de fonds de plus grande ampleur. Au même moment, Céline accepte une proposition de Crédit Mutuel Arkea qui se propose d’acquérir 86% du capital de Leetchi, tout en apportant 10 millions d’euros pour son développement.
Céline et l’équipe dirigeante restent au sein de Leetchi, indépendantes et autonomes. C’était un point auquel la fondatrice tenait tout particulièrement.

Dans les premiers mots du podcast, Céline se présente comme activiste. Elle nous décrit justement sa formidable implication dans Sista, un collectif de plusieurs dizaines de femmes qui œuvre pour plus d’égalité dans l’accès au financement des entreprises de la Tech. Aujourd’hui en France, 2,6% des investissements des VC dans la tech, sont destinés aux femmes. Il faut que ça change.

Nous avons évoqué également son activité de Business Angel, puisqu’elle a investi dans des nombreuses startups : Pumpkin, Frichti, Jimmy Fairly, Talent.io, Yuka, Qonto…

C’était très agréable de passer ce moment avec Céline Lazorthes, sympathique, énergique, bienveillante. Je suis très fier de cette rencontre.
Je suis juste un peu désolé de la qualité du son. C’est dû une nouvelle fois à la distance.

Bonne écoute 😉 

PS : Enfin, si vous avez apprécié cet épisode, merci de le dire avec des étoiles (5/5) pour ceux qui sont sur Mac / iPhone / iPad (Apple Podcast) : https://apple.co/2z9eOYB

Ce podcast est sponsorisé par l’imprimerie en ligne Papeo

Episodes cités :

N°24 avec Karine Schrentel – CEO de ShopInvest et des 3 Suisses

N°12 avec Anthony Bourbon – CEO de Feed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench