Aujourd’hui j’ai l’immense honneur d’accueillir notre Riton National, j’ai nommé Henri Leconte. Avant de décrire son parcours, deux petits mots sur le personnage : dès les premières secondes on se marre. Il est cash, direct et hyper sympathique. J’avais l’impression de le connaître depuis toujours.

Revenons à l’épisode : Peut-être êtes-vous plus jeune que moi, mais perso j’ai vibré devant ma télé. Combien de fois j’ai revu ses matchs en replay, à l’époque c’était bien sûr la casette VHS dans le magnétoscope…  Je me suis régalé à voir son jeu de gaucher, ses coups, son match où il bat Yannick Noah, la coupe Davis qu’il remporte avec Guy Forget en 1991.

Mais Henri Leconte, comme il le dit, s’est pris des taules : le match perdu contre Mats V-Wilander en 1988, très difficile moralement. Il nous raconte cette période où la France lui a presque tourné le dos, lui qui portait l’espoir d’une victoire à Roland Garros.

Puis, il revient aussi sur son retour en 1991, cette fois-ci pour gagner contre les meilleurs joueurs mondiaux en double à la Coupe Davis.
C’est un épisode dont je suis très fier. Henri nous parle de son enfance, sa carrière, ses moments de joie, ses moments très difficiles.

Puis nous élargissons la discussion sur le Tennis en général, les champions d’hier et d’aujourd’hui.
Un épisode collector que je vous conseille, même si vous n’êtes pas fan de Tennis.


Bonne écoute !

 Nous citons les épisodes : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench