Vous vous souvenez de cet avion immense qui volait à l’énergie solaire et qui a fait le tour du monde ? Non / Oui ?Je vous rafraichis la mémoire : l’avion Solar Impulse, un projet fou initié par mon invité du jour, l’immense Bertrand Piccard.

Mais remontons un peu en arrière, pour voir comment tout a commencé.

Bertrand Piccard né en Suisse, est le fils de Jacques Piccard océanographe qui a été le premier homme à descendre à 11 000 mètres (fosse des Mariannes) avec le Bathyscaphe « Trieste ».

Bertrand est aussi le petit fils d’Auguste Piccard l’inventeur du ballon stratosphérique, de la cabine pressurisée, et le premier homme à observer la courbure de la terre à la frontière de l’Espace, en 1931. Auguste Piccard a inspiré Hergé pour le personnage du professeur Tournesol. La ressemblance est frappante !
Le père de Bertrand travaillait sur des projets avec la Nasa ce qui lui a permis d’assister aux décollages de plusieurs fusées dont celle d’Apollo 11, et de rencontrer Armstrong, Collins ou Aldrin, et même l’aviateur Charles Lindberg.

En voyant ces décollages, le petit Bertrand s’est fait une promesse, celle de devenir Explorateur.

Bien qu’il soit psychiatre de formation, Bertrand Piccard se lance dans l’aventure, avec un premier projet : Brietling Orbiter. Après 3 tentatives, il réussit à faire le tour du monde en ballon en 20 jours (45 000 km), sans escale de la Suisse vers l’Égypte.

A l’arrivée, Bertrand observe qu’il lui reste très peu de carburant. Immédiatement il a l’idée de remonter un projet de vol à énergie solaire. Plus précisément un avion qui volerait à l’énergie solaire, et bien sûr qui ferait le tour du monde.

En 1998, il initie le projet, et créé le prototype Solar Impulse.

Le tour du monde sera fait avec Solar Impulse 2, le fameux avion énorme qui a l’envergure d’un 747, le poids d’une petite voiture et la puissance d’un scooter (4 moteurs électriques)

Dans cet épisode, Bertrand Piccard raconte ses galères, ses joies, le vol qu’il alterne avec André Borschberg. Avec André, ils ont publié le livre de leur aventure « Objectif Soleil »

C’est un exploit incroyable, il démontre, ainsi, qu’un avion peut voler la nuit et se recharger le jour grâce au soleil.

Cette aventure lui a permis de devenir l’ambassadeur de l’énergie renouvelable et de reocntrer les plus grands chefs d’Etat et personnalités de notre planète ?

Aujourd’hui la fondation Solar Impulse lutte contre le gaspillage, le réchauffement climatique, et les besoins énergétique, à court terme, sans hypothéquer l’avenir des générations futures.

Sa fondation propose 1182 alternatives qui vont permettre de préserver notre monde, et ce qui est intéressant c’est qu’en face de chaque solution, il y a la notion de rentabilité. Préserver notre planète ne coutera pas plus cher, bien au contraire.

Sans rentabilité, sans retour sur investissement, il ne sera pas possible de convaincre les entreprises ou les Etats.

J’ai beaucoup aimé son approche, moins théoriques ou philosophiques que la plupart des solutions proposées par les écologistes.

Je n’en dis pas plus, je vous laisse découvrir cet épisode hors du commun avec une personnalité extraordinaire. Un grand monsieur !

Bonne écoute !

Nous citons les épisodes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench