iTunes Spotify Deezer Google Play

Vous souvenez-vous du slogan : Pour Célibataires Exigeants ? Elle accompagnait systématiquement les pubs d’Attractive World. Aujourd’hui, je reçois son fondateur, Ludovic Huraux.

Arrivé sur un marché où seul Meetic était présent, Attractive World s’est positionné sur le segment prémium, un parcours quasiment sans fautes, que nous détaille Ludovic.

En détaillant son parcours, nous abordons ces sujets :

  • Ses études, et son envie de devenir entrepreneur. A 5 ans, déjà, il calculait le CA de la boulangerie en achetant des bonbons
  • Ses premiers pas dans le monde du travail, dans la finance, LBO, reprise d’entreprises
  • Les débuts d’Attractive World en 2007
  • Les raisons qui l’ont poussées à se positionner sur le segment premium (célibataires exigeants)
  • La formidable traction d’Attractive World jusqu’en 2013
  • Sa vision du marketing et de la tech
  • Son départ pour New York et la création de Shapr
  • La vente d’Attractive World à un groupe Allemand
  • Le pivot de Shapr
  • Nous terminons cet épisode par des questions personnelles.

Ludovic est brillant, passionnant, il raconte son histoire, comme un roman. Vous n’allez pas vous ennuyer une seule seconde, je vous le garantis.

Vous le découvrirez, bien qu’Attractive World, soit une startup, Ludovic l’a gérée comme une entreprise classique : trésorerie, rentabilité…, en se souciant de ses investisseurs et énormément de ses clients.

Plus en détail, Ludovic Huraux, est ce qu’on appelle un entrepreneur dans l’âme. Alors qu’il n’avait que 5 ans, il allait avec sa maman à la boulangerie se régaler avec des langues de chat.
En attendant son tour, il observait le boulanger et calculait déjà le nombre de langues de chat vendus, la recette journalière…

Passionné de sport, bien plus que de Lego, Ludovic a un esprit de compétition : la gagne, et l’argent.

L’année de son bac, il se trouve un job à la célèbre boite de nuit « Les Bains Douches » où il s’occupe des RP (relations publiques). La nuit, il fait « le mur » et distribue des pass VIP pour le nightclub. Le bac arrive, il s’enferme 3 semaines en mode bachotage 24/24, et obtiendra même une pension.

Il rentre à l’IPAG, une école de commerce, et enchaine les stages : Sony, IMG MacCormarck à Londres. C’est lors de ses stages qu’il achète un livre bible sur la finance : Le Vernimmen qu’il lit d’une traite comme un roman.

Il rentre en relation avec l’auteur pour lui proposer des améliorations, des suggestions. Lorsque Ludovic revient sur Paris, ils se voient et l’auteur lui propose de lui présenter du monde dans la Finance. Assez rapidement, Ludovic trouve un CDI dans la finance, et plus particulièrement dans le monde de la reprise d’entreprise (LBO…)

Il travaillera 2 ans dans ce secteur, avec toujours cette envie d’être entrepreneur, de se lancer.

Alors que Meetic est coté en 2006 après 4 ans d’existence, Ludovic se dit qu’il y a de la place sur le marché de la rencontre. Il ne veut pas être trop généraliste, il décide de lancer son entreprise sur un marché premium. La market size en France est de 2 millions d’utilisateurs. Il y a de quoi faire.

Il propose à ses deux meilleurs amis Rodolphe et Nicolas de s’associer. Eux ont des franchises Century 21, et Ludovic veut faire « Pot Commun »

Rodolphe et Nicolas préfèrent rester investisseur.  

En septembre 2007, toute l’équipe créé Attractive World. Pendant que des étudiants développent le site Internet, Ludovic sillonne Paris pour distribuer des cartes de membres fondateurs « Connectez-vous, et le site sera gratuit pour vous, à vie. »

Très rapidement le site compte des abonnés par milliers, à tel point que les serveurs ne tiennent plus.

Ils sont contraints de le refondre, mais encore une fois, les serveurs sont saturés.

Le site progresse, ils recrutent un CTO pour régler tous les problèmes techniques.

Leur positionnement est à l’image de leur slogan « Pour célibataires exigeants ». Dans le podcast Ludovic va détailler toutes les étapes :

  • La mise en place inédite des soirées « After Work »
  • Le prix de l’abonnement, 2 fois plus cher que Meetic (60 € vs 30 €)
  • Le passage du modèle gratuit au modèle payant
  • Les différentes levées de fonds

Nous sommes en 2013, alors qu’Attractive World vient d’atteindre les 500 000 membres, Ludovic décide de prendre du recule. Recrute une DG, Pauline, et part à New York.

Il a une nouvelle idée : Shapr, un réseau social exclusif pour faire du business. L’idée est un générateur de sérendipité, un Linkedin Premium.

La première version sera un échec, et Ludovic Huraux sera contraint de sortir une V2, puis simple, plus ergonomique.

Aujourd’hui le site compte 2,5 millions d’Abonnés, dont 60% aux US. C’est un franc succès avec des services comme Shapr Talent pour le recrutement, ou Shaprt Founders pour des levéés de fond pré-seed.

Comme à l’accoutumé nous terminons l’épisode par des questions personnelles.

Comme je vous l’ai indiqué au tout début, ce que j’ai aimé dans Ludovic, c’est sa simplicité, son honneté, sa façon de gérer une startup comme une entreprise classique, se se souciant des investisseurs, des clients, de ses collaborateurs et même du nombre de mariages que le site Attractive World a généré.

Que vous soyez exigeants ou pas, célibataires ou pas, cette recontre va vous passionner. Je vous l’assure.

Bonne écoute 😉

Note de l’épisode :

Nous citons les livres :

Nous citons les épisodes :

Cet épisode est sponsorisé par Papeo une imprimerie en ligne réactive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench