Ecoutez ce podcast sur votre plateforme préférée…

iTunes Spotify Deezer Google Play


Prêter de 30 000 à 5 000 000 d’euros en ligne, avec une réponse ultra rapide, c’est le parti gagné par Olivier Goy, le CEO d’October et fondateur de 123 Investment Manager.

Quelques clics suffisent pour comprendre le métier d’Olivier. Il nous détaille son parcours, et dans cet épisode vous découvrirez :

  • Les débuts de sa startup 123 Ventures (rebrandée 123 Investment Manager), qu’il a créé à 26 ans avec une vision simple : démocratiser les placements financiers en offrant la possibilité aux particuliers d’investir dans des sociétés, c’est le crowd lending
  • La création de Lendix rebatisée October qu’il créé en 2014. Pour cela, il quitte ses fonctions chez 123 Investement Manager, pour se consacrer pleinement à sa nouvelle société
  • Les étapes de son ascension, October est le leader de son secteur et est présent dans 5 pays
  • Sa fondation Photo4food qui permet grâce à la vente de photo, de distribuer des repas à ceux qui en ont besoin
  • Sa vie personnelle, avec quelques questions que je lui pose en fin d’épisode.

Plus en détail, après des études à Montréal, HEC Canada, où Olivier a découvert l’internet et la tech, il est embauché chez Partech (Parisbas Technology) où il travaillera 9 mois.

Olivier a 26 ans, très attiré par l’entreprenariat, il crée 123 Ventures, tout en continuant de travailler à mi-temps chez Partech, dans les mêmes locaux. Partech sera un de ses premiers business angel.

En réfléchissant, Olivier se dit  » il n’y a aucune raison pour qu’un particulier ne puisse pas investir dans une société », jusque-là réservé à de très grosses sociétés, corporate, assurances, ou personnes très riches.

Il n’y a aucune raison pour qu’un particulier ne puisse pas investir dans une société

La seule possibilité à l’époque pour investir dans une société est la bourse avec les actions.

Jusqu’à là, investir comme le font les VC était impossible. Il faut démocratiser ces placements, avec des tickets très bas. Auparavant il fallait investir 1 million d’euros pour rentrer dans des fonds. 123 Ventures permet aux investisseurs particuliers de diversifier leur patrimoine et leurs avoirs.

Comme anecdote, Olivier Goy nous raconte qu’123 Ventures a été un des premiers investisseurs de la fameuse licorne Criteo.

En prêtant 1 million d’euros, ils ont fait un home run, en multipliant la mise par 80, pour sortir à 80 millions d’euros. C’est époustouflant !

Home Run de 80 fois la mise de départ avec Criteo

Olivier dirigera 123 Ventures rebaptisée 123 Investment Manager jusqu’en 2014

A 40 ans, il se lance dans une nouvelle aventure, celle de Lendix (rebrandée October)

La direction opérationnelle est laissée à Xavier Anthonioz qui était son premier stagiaire dans 123 Ventures.

La mission d’October est double :

  • Offrir aux particuliers la possibilité de prêter aux entreprises à partir de 20 €, avec des taux de rémunérations pouvant atteindre 9,9%.
  • Financer les entreprises en octroyant des prêts de 30 000 à 5 000 000 d’€, avec une offre ferme sous 48h00. Du jamais vu !

October a digitalisé le système de prêt bancaire en facilitant le montage des dossiers.

Un algorithme permet aux emprunteurs d’obtenir leur prêt facilement en quelques clics.

Nous détaillons tout le fonctionnement d’October et son évolution à l’international.

Dans une autre partie, Olivier nous parle de photo4food, une fondation créée avec sa femme Virginie qui permet de vendre des photos et financer la distribution de repas pour ceux qui en ont besoin.

Des dîners avec des chefs étoilés sont organisés pour aider à financer cette mission.

J’ai passé un super moment avec Olivier Goy d’October, où j’ai appris plein de choses, et comme vous avez dû l’entendre, nous nous sommes bien marrés également !

Bonne écoute 😉

Notes de l’épisode

Nous citons un article de blog sur le rebranding de marque : https://www.linkedin.com/pulse/dis-tu-tappelles-comment-olivier-goy

La fondation photo4food : https://www.fondationphoto4food.com/

Nous citons les épisodes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench